ehpad maison retraite la madeleine EHPAD LA MADELEINE 05.53.63.64.00 / Fax : 05.53.63.64.89 lamadeleine.mr@wanadoo.fr 40 Rue du Maréchal Joffre, 24100 BERGERAC

Accueil temporaire

Accueil temporaire.

matpa2-ehpad-maison-retraite-madeleineLa Maison d’Accueil Sainte Marthe

  •  Vous accueille pour une semaine à six mois si votre situation ne vous permet pas de rester seul(e) à domicile.
  • Soulage les familles ayant besoin de repos pour « souffler un peu ».
  • Prend le relais des familles assurant le placement familial des personnes âgées et réduit les délais d’attente pour un placement en maison de retraite ou foyer logement.
  • Vous permet de faire l’apprentissage de la vie collective dans une ambiance conviviale.
  • Vous permet de recevoir les mêmes soins qu’à domicile par des intervenants médicaux et paramédicaux de votre choix.
  • Vous permet d’être aidé dans les actes de la vie courante à travers un programme de soutien personnalisé selon une prestation individualisée.
  • Vous accueille pour l’hiver dans une ambiance familiale et chaleureuse.
  • Vous permet de choisir, en toute indépendance, votre temps de vacances.
  • Crée le maillon manquant entre le maintien à domicile et le placement en établissement.

La vie au quotidien dans la maison Sainte Marthe.

matpa4-ehpad-maison-retraite-madeleineL’hébergement

(Tout confort — Deux ascenseurs)

  • Chambre individuelle,
  • Chambre double,
  • ou chambre pour couple,

Toutes équipées de cabinet de toilette, WC, téléphone et téléviseur, appel malade.

La restauration.

  • En salle à manger ou en chambre,
  • Petit déjeuner buffet de 8 H à 10 H,
  • Menu avec possibilité de choisir un plat de remplacement,
  • Chaque jour « goûter – animation ».

Les activités thérapeutiques et de loisirs.

  • Choix quotidien d’activités,

 

Les prestations facultatives.

  • Blanchissage,
  • Coiffure,
  • Pédicure, manucure.
  • Services religieux

Les prestations dépendance et soins.

  • Évaluation personnalisée par l’indice de perte d’autonomie effectuée à l’admission et facturée en complément.
  • Soins à l’acte: remboursement habituel par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Une équipe à votre service.

  • Infirmière référente, aides-soignantes, animateurs thérapeutiques et de loisirs (Aide Médico-Psychologique), agents de service, veilleuse de nuit.
  • Service de coordination pour les soins infirmiers, la préparation du retour à domicile et l’entrée en institution.

Pour visiter, obtenir des renseignements complémentaires ou demander une réservation de séjour : 05 53 22 10 30.
Direction : EHPAD La Madeleine, 05 53 63 64 00.

 

Les prestations en accueil temporaire.

a) Introduction.

L’accueil temporaire, situé en zone urbaine, est accessible à la population âgée tant en matière de transport que d’activités.

S’il est un désir profond qui anime toute personne en perte d’autonomie ou les proches qui les soutiennent, c’est bien de maintenir le plus longtemps possible le lien avec le domicile et son environnement à partir de relations familiales ou de voisinage.

Il permet à la personne âgée, momentanément dans l’incapacité de rester chez elle, de pouvoir être accueillie dans une continuité de services sécuritaires et de ressourcement lui permettant un retour à domicile au terme de la durée du séjour sollicité.

b) Les Orientations du programme.

Il offre de façon ponctuelle une ressource d’hébergement à une personne en perte d’autonomie qui ne peut seule assumer ses besoins de base ou à une personne en besoin de protection sociale. Ce service, par le gîte et le couvert qu’il apporte, s’inscrit dans un programme d’intervention qui, selon les besoins de la personne, intègre des services d’accueil, d’aide et d’assistance, des services infirmiers, médico-sociaux ou de réadaptation sociale.

Il s’adresse aux clientèles suivantes et à leurs familles :

  • Une personne âgée de 60 ans et plus présentant un profil gérontologique et une évaluation en situation de perte d’autonomie temporaire ou permanente et ne pouvant assurer seule ses soins de base, en rupture temporaire de ressources par rapport à l’aidant habituel ;
  • Une personne âgée de 60 ans ou plus autonome mais en besoin de sécurisation ou de protection sociale.

Il vient apporter une réponse aux besoins suivants :

  • Le répit planifié aux familles ou proches qui assument la prise en charge d’une personne en perte d’autonomie temporaire ou permanente, vivant à domicile et ne pouvant assumer seule ses besoins de base.
  • Le dépannage d’urgence sociale dans une situation de crise personnelle ou familiale subite ou imprévue qui survient dans l’entourage d’une personne vivant à domicile et ne pouvant assumer seule ses besoins de base (ex : hospitalisation de l’aidant).
  • La protection liée à l’urgence sociale lors d’une situation d’abus, de négligence ou de violence.
  • Pour une personne en perte d’autonomie temporaire ou de faiblesse psychologique suite à une hospitalisation, dont l’état ne nécessite pas de service de convalescence ou de soins médicaux actifs, mais dont l’état physique ou psychique demande une aide partielle et temporaire avant le retour possible au domicile.
  • Lorsque l’offre de services requis par la situation temporaire de la personne nécessite une intensité et une régularité de service dont le mode de dispensation s’avère plus efficient dans un milieu conçu à cet effet, en termes de capacité à atteindre le résultat escompté ou en termes d’avantage coûts pour le financeur du réseau de service à domicile.

c) Les Modalités Organisationnelles du Programme.

L’activité de l’accueil en hébergement temporaire repose principalement sur un ensemble de prestations hôtelières et d’animation.

L’équipe médico-sociale de la structure composée d’aides-soignantes, d’aide médico-psychologique, agent de service hôtelier et du concours par convention du Centre de Soins de Bergerac, assure la surveillance, la préparation et le suivi thérapeutique que la personne âgée avait à son domicile.

En cas de besoin, le médecin traitant habituel de la personne accueillie, ou les services de soins à domicile, peuvent intervenir dans le service comme au domicile de leur client.

Selon les besoins de la personne la durée du séjour peut varier de 48 heures à 3 mois maximum, éventuellement renouvelable.

Les réponses aux besoins de sécurité des personnes âgées et de leurs proches lors de la rupture temporaire de leur domicile, le fait de repousser encore quelque temps la pratique et le recours à l’hébergement définitif, les hospitalisations non justifiées, la réforme de l’A.P.A à domicile, laissent présager une augmentation de la demande.